cycle 43 : Chaotarques
FASCICULE PERRY RHODAN n° 3131
 
Die Diebe von Valotio
Les voleurs de Valotio
 
Auteur : Christian Montillon
Année de parution : 2021
 

Perry Rhodan, Vetris-Molaud, Lousha Hatmoon et Anzu Gotjian rendent visite au Virth téfrodien Maatvan-Vao sur la planète Avol pour discuter de la suite des événements concernant Fenerik. On ne peut entrer dans le chaoporteur que si l'on est en possession d'un chaopilote ou si l'on suit un vaisseau-pilote équipé de ce dernier. Vetris-Molaud propose de voler un chaopilote. Hatmoon se sert d'informations des services secrets téfrodiens et se renseigne sur les emplacements des vaisseaux spatiaux adverses entrant en ligne de compte. Le Ras Tschubaï part avec plusieurs vaisseaux de combat téfrodiens, dont le Bogolo Spartor, venu d'Andromède et commandé par Kamuna Midra. Ce vaisseau de 2700 mètres de diamètre est l'unité la plus puissante sur place.

Le premier objectif est le système de Coocur. Là-bas, seuls quelques vaisseaux ornamentaux gharsiens devraient être en route, mais les autochtones se sont opposés à l'occupation et ont tué le dictateur. Les Gharsens ont reçu des renforts. Quatre-vingt-sept croiseurs ornementaux représentent une trop grande force, d'autant plus que l'utilisation de mutants n'est pas envisageable pour diverses raisons. Une nouvelle tentative est faite dans le système de Ploits. Seuls quatre vaisseaux gharsens et six tricubes des Munuam y opèrent. Grâce à ses parafacultés, Gotjian repère le chaopilote. Il se trouve dans un tricube dont l'écran énergétique est activé. Grâce à une ruse, les Munuam sont amenés à désactiver l'écran.

L'Émir se téléporte dans le tricube avec Rhodan et Gotjian. Le trio est découvert et attaqué. L'écran d'énergie est réactivé. Les Munuam comprennent d'où sont venus les infiltrés, et les tricubes et les croiseurs ornementaux ne tardent pas à tirer sur les Téfrodiens et les Terraniens. L'écran protecteur du tricube, dans lequel se trouvent Rhodan et ses compagnons, s'effondre pendant la bataille spatiale et la coque du vaisseau est déchirée. Rhodan et Gotjian passent par la déchirure et se retrouvent dans l'espace. L'Émir vole le chaopilote et se téléporte avec les deux Humains pour retourner dans le Ras Tschubaï. Les unités ennemies se retirent.

L'opération est donc un succès, mais sur le chemin vers l'intérieur de Fenerik, il y a un obstacle dont les Galactes ne soupçonnent pas encore l'existence : le gardien des limbes Belamassu.
 


© Michel Vannereux