cycle 43 : Chaotarques
FASCICULE PERRY RHODAN n° 3130
 
Resident in Bedrängnis
Un Résident sous pression
 
Auteur : Leo Lukas
Année de parution : 2021
 

Des vaisseaux de combat de la flotte de la Ligue ouvrent le feu sur trois capsules hexadim qui s'approchent de la lune d'Uranus Umbriel malgré l'interdiction. Les Intendants Galactiques ne se montrent pas du tout impressionnés et font comprendre de leur côté qu'ils pourraient sans problème détruire les vaisseaux terraniens. Ils sont finalement autorisés à rendre visite aux transfuges du Chaoporters Fenerik à Port Tanwalzen. Sichu Dorksteiger les accompagne.

Baint et Vinoi-Inoiv Etter interrogent les transfuges. Grâce à son équipement technique, Baint réussit en quelques heures à faire ce qui aurait pris au moins des mois aux Terraniens : avec l'accord de Hookadar, elle atténue son mnémo-destructeur. Hookadar peut maintenant annoncer que la collecte de chaofactums est l'une des raisons d'être du chaoporteur et que Fenerik est entré en résonance avec quelque chose dans le Système Solaire. Selon Alschoran, ce facteur de résonance ne peut être que l'activateur cellulaire de Reginald Bull. Le fait que Bull entende un « appel des étoiles » provenant probablement du chaoporteur, comme le reconnaît Dorksteiger, apporte de l'eau au moulin d'Alschoran.

Les processus hyperphysiques inexpliqués sur Vénus, associés à des déplacements temporels et à de graves tremblements de terre, s'intensifient brusquement lorsque les Intendants Gera Vorr et Kokuloon arrivent dans l'ancien système de cavernes ganjasi. Les autochtones et un groupe de touristes sont en danger de mort. Les Intendants participent à l'opération de sauvetage, ce qui leur permet de gagner des points supplémentaires auprès du public terranien. Suite aux tremblements de terre, de nouvelles cavernes deviennent accessibles. Les Terraniens y découvrent un cube noir sur la surface duquel sont représentés le système de Sol et le système de Véga. Un système inconnu y est également représenté, dans lequel se trouve une planète avec quatre lunes.

Dans la caverne se trouvent trois petites statues sans visage. Les inscriptions sur les socles commencent à briller lorsque Gera Vorr et Kokuloon entrent dans la pièce. Au même moment, la caverne devient instable. Icho Tolot comprend qu'il s'agit d'un système de sécurité qui s'est activé parce que les deux Intendants ne sont pas les bonnes personnes. Dans le cas d'Alschoran, qui est en effet issu d'une branche des Ganjasis, la situation est différente. Dès qu'il arrive et qu'il touche une statue, on s'adresse à lui en tant qu'envoyé légitime du « Vagabond à travers l'espace et le temps ». La caverne se stabilise.

On s'attend à ce que l'opinion publique bascule bientôt en défaveur de Bull, d’autant plus que Dorksteiger se dresse contre lui. Cela fait toutefois partie d'un plan élaboré par elle-même, Bull et d'autres initiés. En tant que nouvelle Résidente, elle ferait partie du cercle intérieur des Intendants et pourrait fournir à Bull des informations privilégiées à leur insu. Ainsi, le 19 juillet 2071 NDG, l'adjoint de Bull, Jesper Pan, déclare l'état d'urgence de la Ligue, comme l'ont demandé les Intendants, et annonce la démission du Résident. Dorksteiger reprend le poste pour une durée limitée à 90 jours. Ensuite, de nouvelles élections devront être organisées. Nathan reconnaît le changement de gouvernement. Les Ylantes déploient leurs vaisseaux spatiaux pour participer à la sécurisation du Système Solaire.

Le premier acte de Dorksteiger est de nommer les Intendants commissaires de la Ligue. Seul Kokuloon n'obtient pas de poste officiel. En compagnie de Gera Vorr et de trois supercroiseurs de la L.L.G., il part explorer la Sphère Yodor. Reginald Bull quitte le Système Solaire à bord du Thora."
 


© Michel Vannereux