PERRY RHODAN NEO n° 43

Das Ende der Schläfer
La fin des dormeurs
 
Auteur : Alexander Huiskes
 
Année de Parution : 2013
 
   

    Betty Toufry est sur Mars pour établir un contact avec les Santors, les semi-dormeuses, quand Sid Gonzalez et Maurice S. Hollander surgissent dans la caverne des plantes intelligentes. Le Santor Phylior prend contact avec Betty et lui raconte sa vie.

    Il y a longtemps existait dans la Voie Lactée une organisation appelée l’Alliance qui affrontait un ennemi inconnu durant la Grande Guerre. Un vaisseau de l’Alliance, l’Ensemenceur, part pour restaurer les mondes dévastés par la guerre ainsi que ceux endommagés par leurs habitants. Il est sous le commandement de Pranav Ketar, un Auride. L’équipage se compose de représentants de divers peuples qui obéissent aveuglément aux Aurides. Le vaisseau est alimenté par l’énergie des Lazans, un peuple d’êtres énergétiques de forme serpentine.

    Phylior se réveille à bord du vaisseau sans savoir d’où il vient. Il est le seul parmi les siens à présenter des fleurs vertes. Cyra Abina, une Dorée, travaille avec Phylior. Malgré les ordres de Ketar, elle explique au Santor leur origine.

    Un vaisseau d’exploration de l’Alliance a découvert une anomalie spatio-temporelle, un puits énergétique, qui mène à travers divers univers. De l’un de ces univers, une intelligence végétale appelée Riofe Rohn est parvenue dans l’Univers standard. Agressive, elle a la capacité d’échanger de la matière entre divers univers. Les scientifiques de l’Alliance la maîtrise et la décompose en huit plantes individuelles, les Santors. Les Santors à fleurs noires et pourpres ont conservé le caractère agressif de Riofe Rohn mais les autres sont plus paisibles. Phylior explique leur origine à ses congénères qui aspirent à retourner dans leur patrie.

    L’Ensemenceur atteint un système solaire avec dix planètes et un soleil jaune. L’équipage découvre les traces d’une guerre. Seule la troisième planète est apparemment intacte. Ketar désigne ce système le Cœur de l’Ennemi. Sur la quatrième planète se trouve une installation Watape, un assemblage d’objets mystérieux. Ketar mobilise tous les Santors de l’Ensemenceur pour projeter l’installation Watape dans un autre univers. Ketar leur promet qu’ensuite, ils pourront partir. Cyra Albina explique à Phylior qu’en fait, tous les Santors vont mourir. Elle transfère Phylior et son groupe dans une grotte aménagée, leur donne quelques Lazans et projette quelques membres de l’Alliance dans une boucle intemporelle. Le transfert réussit et tous les autres Santors meurent comme Ketar l’avait prévu.

    L’Al’Eold est en route dans les environs du Système Solaire. Il est commandé par Conrad Deringhouse et le Naat Toreaad. Leur tâche consiste à déposer des sondes de localisation autour du Système Solaire dans un rayon de 25 années-lumière. Dans le système d’Arcturus, ils rencontrent des êtres d’énergie – les Lazans – dans le soleil et sont plus qu’étonnés par leurs facultés. Un message radio en ancien arkonide leur provient de la première planète : Celui qui cherche la vie éternelle trouve la mort éternelle. Arcturus I est une planète désertique. L’appel provient d’un dôme sous lequel se trouve une jungle tropicale.

    Deringhouse et Toreead se posent avec une chaloupe. Ils sont attaqués par des Lazans mais s’arrangent pour que la chaloupe percute le dôme. Dans une caverne, ils découvrent une humanoïde à la peau dorée. Il s’agit de Cyra Albina. Elle a été incarcérée là par Ketar. Elle affirme avoir échappé aux Alohamis. Il lui faut du temps pour réaliser que plusieurs millénaires se sont écoulés depuis sa capture. Un piège se déclenche et tue Cyra Albina, de même que tous les Santors, les Lazans et les autres membres de l’Alliance sur Mars.

    Deringhouse et Toreead sont sauvés par une cadette.
 


© Michel Vannereux