PERRY RHODAN NEO n° 64

Herrin der Flotte
La maîtresse de la flotte
 
Auteur : Robert Corvus
 
Année de Parution : 2014
 
   

    Ihin da Achran. Atlan da Gonozal et Belinkhar sont en route avec le Tia’ir pour Arkon III, le Monde de la Guerre. Atlan suppose la présence d’indices à bord du yacht et veut le faire démanteler. L’appareil est confié au technicien Yerum Uskach, un mécanicien de génie sur un chantier orbital d’Arkon III.

    Pendant ce temps, les troubles se répandent dans le Grand Empire. La Mascant Pertia ter Galen charge son double, Atina Ulien, de rencontrer Ihin da Achran. Pednant ce temps, elle se consacre à l’art martiel du dagor. Elle cherche à devenir l’élève du grand-maître Zetiror da Furial, ce qu’elle obtient.

    Yerum Uskach commence à travailler sur le Tia’ir. Il découvre disséminés partout dans le vaisseau des éléments qui devraient constituer un générateur d’écran. Atlan identifie le principe de fonctionnement comme celui des canons convertisseurs.

    Atlan qui s’est lié d’amitié avec Yerum Uskach lui confie le deuxième activateur cellulaire et le tarkanchar de Crysalgira pour qu’il les étudie. Enban Da Mortur, qui surveille manifestement son chantier, l’apprend et s’empare des deux objets. Il fuit ensuite avec une corvette.

    Le double de Pertia, Atina Ulien, discute avec Ihin da Achran alors que Pertia les espionne. Ihin affirme que le Régent est un danger pour l’Empire. Atina, sous l’identité de Pertia ter Galen, participe ensuite à des manœuvres avec Sergh da Teffron qui cherche du soutien pour ses plans. Sergh se rend compte qu’il ne pourra pas la gagner à sa cause. Il empoisonne celle qu’il croit être Pertia. Atina meurt peu après.

    La commandante d’escadre s’est procuré du matériau génétique du Régent et l’a transmis au médecin ara Parleen. Il détermine que le Régent n’est probablement pas un Arkonide. Ihin da Achran projette d’enlever la Mascant mais y renonce finalement. Elle s’entretient avec Perlia pour tenter de la persuader de s’allier avec elle. Perlia affirme seulement que la flotte servira Arkon, sans se prononcer ouvertement.

    Da Teffron reçoit d’un inconnu une image d’Enban da Mortur recevant l’activateur cellulaire et le tarkanchar sur la station orbitale.
 


© Michel Vannereux