FASCICULE PERRY RHODAN n° 1193
 
Gestern ist Heute
Hier est aujourd'hui
 
Auteur : Detlev G. Winter
Année de parution : 1984
 
   


    Avec l'aide de l'Elément du Temps, Kazzenkatt ramène Margin I au présent peu avant que les bombes des Maîtres Insulaires ne détruisent la planète après sa découverte par le KREST II en 2402. Le Sarlengort demande à la Cellule Originelle deux cent mille tonnes de protoplasme en récompense. Malgré sa méfiance, la Cellule Originelle livre le protoplasme dont Kazzenkatt a besoin pour stabiliser l'effet de haine avant que le Protoplasme Central du Monde-aux-cent-soleils ne développe une immunité naturelle contre le rayonnement hexadim. Quand la Cellule Originelle comprend qu'elle a été trompée et essaie d'influencer les chronimaux avec ses forces hypnotiques, l'Elément de Commande intervient avec ses forces mentales contre lesquelles la créature de protoplasme est impuissante. Les Anin-An déchargent le protoplasme modifié génétiquement de la gigantesque MACHINE TROIS. Kazzenkatt rejette Margin I dans le passé, où la planète est déchiquetée par les bombes.

    Stalion Dove, G'irp et le Lourd Morkenschrot échappent à la surveillance des Bioposis et voient, avec quelques Willys, les Anin-An échanger les composantes de protoplasme des robots bio-positroniques et du Protoplasme Central lui-même avec le matériau modifié de la Cellule Originelle. Un générateur est installé sur le Monde-aux-cent-soleils. Il a la mission d'interdire tout vol supraluminique. De nombreux Gruuthes et des vaisseaux composites piratés se préparent à l'attaque de la C.O.D.I.P.G.

    Un psycho-transmetteur transporte le protoplasme original du Monde-aux-cent-soleils dans une caverne de protomatière de la Matrice. Comme les autres bases du Décalogue des Eléments, c'est une ancienne planète où la constante-FH d'un être monstrueux est implantée. Kazzenkatt livre une tonne de protoplasme modifié à 1-1-Helm, le maître de la Matrice. L'Elément de Commande entoure la planète de la Cellule Originelle reconstituée par la MACHINE TROIS dans Androbêta avec les millions de tonne de protoplasme de haine produits par les Anin-An. Il crée ainsi un piège, une chrono-dégénérescence, pour Perry Rhodan et l'Armada Infinie.
 
© Michel Vannereux