cycle 43 : Chaotarques
FASCICULE PERRY RHODAN n° 3115
 
Springer gegen Dame
Francs-Passeurs contre Dame
 
Auteur : Kai Hirdt
Année de parution : 2021
 

Avant le saut du Claudia Chabrol, les Munuam ont implanté une bombe dans le crâne de l’agent de la D.L.T. Anselm Harriman et posé un collier étrangleur. La bombe explosera s'il dit quoi que ce soit pouvant trahir les Munuam. Il leur fournit aussi des informations, comme le fait que Trotin Prak-Reuyl, le médecin-chef du Claudia Chabrol, a été informé par Fedor Grimm de la présence de nanomachines dans le corps de la jeune Mehandor Aoshana. Prak-Reuyl a déjà découvert les nanomachines et les a neutralisées. Le commandant Bekim Ballard n'a toutefois pas été informé. Il pense que les Mehandors souffrent d'une maladie propre à leur peuple et veut les emmener sur la planète Damona pour qu'ils soient traités.

Jochzor croit avoir tué Hookadar. Le cadavre, en fait l'enveloppe d'Aurelia Bina, est placé dans une chambre froide du Claudia Chabrol car le cerveau doit être livré à Fenerik. Les deux autres déserteurs doivent mourir. Ils apprennent de Harriman que les deux Kejis se trouvent sur Umbriel.

Ils incident le Mehandor Dupan à tuer Prak-Reuyl et Aoshana. Le médecin est tué, mais la jeune femme se défend et tue Dupan. Elle réussit à contacter Grimm. L'agent de la D.L.T. l'oriente vers Aurelia pour qu'elle la réactive. Les morts sont découverts et Aoshana est recherchée en tant que meurtrière.

Elle est capturée et amenée au commandant. Les Munuam prennent alors le contrôle du Claudia Chabrol et plongent les Mehandors dans la folie. Aoshana tombe entre les mains de Sharluppash, mais réussit à lui administrer l’antidote aux nanomachines. Ils ne peuvent empêcher les Mehandors de s’emparer d’une chaloupe et la faire s’écraser sur Umbriel, là où doivent de trouver les deux Kejis, d’après Harriman. Jochzor désactive alors le collier de celui-ci.

Harriman peut maintenant dire la vérité. Il s'accuse de trahison, mais Fedor Grimm s'en amuse. Il l’avait percé à jour dès le début et l’a utilisé pour donner aux Munuam de fausses indications sur les Kejis, lesquels sont toujours en vie. Sharluppash et son clan sont morts, à l’exception d’Aoshana.
 


© Michel Vannereux