PERRY RHODAN NEO n° 69

Wächter des Archivs
Le gardien des Archives
 
Auteur : Michelle Stern
 
Année de Parution : 2014
 
   

    Sous l’identité d’officiers de la flotte, Perry Rhodan, Belinkhar et Talamon se rendent à l’institut Faehrl sur Iprasa pour voir le vieux Kishori. Ils veulent son aide pour effacer les Archives d’Epetran. Des troupes arkonides sont stationnées sur la planète. Depuis l’intrusion des Taa et d’Ishy Matsu dans le sanctuaire sous l’institut, les insectoïdes sont considérés comme des ennemis.

    Pendant ce temps, Ishy Matsu et Jeethar s’introduisent dans l’institut dans un conteneur. Ils ont la surprise de découvrir qu’Elnatiner s’est glissé dedans. Il veut trouver des informations sur sa patrie Volat.

    Le but de Jeethar est de localiser les porteurs restants des coordonnées de la Terre. Il apprend que le porteur P-12 est Enban da Mortur. Elnatiner apprend d’un scientifique arkonide que Volat aurait été détruite. Ishy est informée que des charges explosives ont été déposées dans la pyramide des Taa sous l’institut.

    Perry Rhodan révèle toute la vérité à Kishori. celui-ci veut toutefois soumettre Rhodan à un test. Perry est plongé dans une réalité virtuelle où il est confronté à Sergh da Teffron. Il réussit à le test et Kishori, persuadé maintenant de la sincérité du Terrien, accepte de l’aider.

    Oront da Tesmet, le frère d’Estar da Tesmet à qui avait été refusée l’activation du cerveau-second au profit de Belinkhar, veut se venger car Estar a fait une tentative de suicide et est depuis dans le coma. Il réussit à capturer Belinkhar et Talamon qui sont emmenés dans la pyramide. Quand il veut appeler des renforts, un écran de protection se forme. C’est l’œuvre de Jeethar qui a piraté la positronique.

    Oront fait sauter l’écran et va s’emparer de Perry Rhodan et Kishori quand le sol s’ouvre sous ses pieds. Des Taas leur sont venus en aide par une de leurs galeries. Belinkhar et Talamon sont également sauvés. Les Taa se retirent quand da Tesmet ordonne le bombardement du secteur.

    Ils rejoignent la reine qui révèle que les Taa sont les gardiens des Archives d’Epetran. La reine peut éloigner les coordonnées de la Terre de l’esprit des porteurs mais il faut qu’ils lui soient amenés.
 


© Michel Vannereux